Entretien avec Florence Le Moigne

Le 17 avril 2020
Entretien réalisé par Virginie SCHIPMAN avec Florence LE MOIGNE, DGS à la Mairie de Fressenneville ( environ 2500 habitants, 29 agents territoriaux ).
Prise de poste le 1er mars 2020, est élue en parallèle à Ault (1500 habitants)

Adaptation à la crise :

  • Adaptation dans l’urgence- Pas possibilité de mettre en place le télétravail car pas de service informatique permettant sa mise en place. Cela doit être éclairci avec la Com de Com et identifier les activités télétravaillables.
  • Mise en place du PCA dans l’urgence
  • Beaucoup de préoccupations sur la thématique sur le ramassage des déchets verts et la distribution des attestations de déplacement dans le cadre du COVID19

Ce que la crise nous apprend :

  • Une réorganisation du fonctionnement de la CT s’impose- Quand les agents ne sont pas là, rien ne se passe ! Sentiment d’isolement
  • Il faut recentraliser les activités pour mieux les répartir dans les services et travailler la transversalité.
  • Le seul lien actuel avec la Com de Com est le PLUI ( urbanisme )- Absence certaine de mutualisation
  • Le plan communal de sauvegarde est à revoir entièrement, c’est une négligence par manque de temps mais il faut être accompagné pour le concevoir

La sortie de crise :

- Reprise à partir du 20 avril avec un roulement du personnel 1 fois par semaine
- Installer le nouveau conseil municipal mais nécessité de former les élus au fonctionnement d’une CT ( budget, fonctionnement )
- Lancer le marché de travaux de rénovation de l’école en incluant de nouvelles clauses liées à la crise sanitaire

L’accompagnement possible du CNFPT

Imaginer travailler la coopération entre les élus et les cadres territoriaux car beaucoup de disparités d’implication, de connaissance mutuelle
Cibler directement le président de la Com de com ou la CT de la taille la plus importante pour impulser cette coopération et l’animer
Il faut trouver des intérêts communs pour que le mélange se fasse

Commentaires